01/02/2021

Bonjour Olivier Chapelle, vous êtes directeur de CBRE Atrium, l’année 2020 a été semée de troubles dus à la Covid, comment a évolué le marché de l’immobilier dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et particulièrement sur la métropole Clermontoise ?

Le marché de l’ immobilier d’entreprise s’est plutôt bien porté à Clermont-Ferrand, les retards qui ont été pris sont essentiellement dus aux délais sanitaires qui ont été imposés. Le marché a été très stable pour le commerce et les locaux d’activités, le marché du tertiaire a été peu en retrait par rapport aux autres années, ce qui est dû essentiellement aux confinements et à la mise en place du télétravail. Pour terminer, une belle année en investissement, donc des résultats satisfaisants pour CBRE Atrium qui a su tenir le cap et rassurer l’ensemble de ses clients.

Le télétravail aura-t-il un impact sur le marché du tertiaire en 2021 ?

Le télétravail sur des villes comme Clermont-Ferrand aura peu d’impact à mon avis, nous ne sommes pas sur une grande métropole où les temps de transports entre le domicile et les bureaux sont longs, voire très long comme dans les grandes métropoles, le prix des loyers est beaucoup plus cher qu’à Clermont-Ferrand, les chefs d’entreprises ne prendront pas le risque de déménager, un déménagement est coûteux, aujourd’hui tous les collaborateurs qui vont travailler sur Clermont-Ferrand et la métropole sont généralement à 15-20 minutes de leur travail. Il n’y aura pas vraiment d’impact, certes les administrations ou les collectivités mettront en place le télétravail, mais au niveau des PME et des PMI qui constituent 90 % de l’emploi dans la région et la métropole, peu envisagent de réduire les surfaces.

Comment voyez-vous l’année 2021 sur vos différents marchés ?

L’année 2021 démarre plutôt bien avec à nouveau des volumes qui s’inscrivent dans une bonne dynamique, les chefs d’entreprises sont toujours dans les starting blocks pour avancer dans leurs affaires, le marché des locaux d’activité se porte plutôt bien, celui du commerce est stable par rapport à l’année dernière, avec de belles enseignes qui souhaitent venir sur la métropole, quant au marché du bureau, on note aujourd’hui un net rebond. Le marché de l’investissement quant à lui est toujours aussi dynamique, car les investisseurs veulent de plus en plus investir dans notre région.

Vous avez été porté entre autres en 2020 par le marché de l’investissement, qu’en sera-t-il en 2021 ?

Il faut savoir que le marché clermontois intéresse aujourd’hui nombre d’investisseurs car les locataires sont pour la plupart de qualité et tous les taux de rendement sont supérieurs à ceux que l’on peut trouver sur des grandes métropoles comme Lyon ou Grenoble pour ne parler que des deux plus grandes métropoles de la région AuRA, il y a donc un réel intérêt à venir investir à Clermont-Ferrand.

Aujourd’hui, quels sont les différents services proposés par CBRE Atrium ?

Aujourd’hui, le métier de CBRE Atrium est la transaction et la location de biens issus de l’immobilier d’entreprise, qu’ils soient commerces, tertiaires, locaux d’activité ou investissement. Nous ajoutons à cela un certain nombre de partenariats avec des structures indépendantes à Atrium transaction. C’est notamment le cas d’Atrium Gestion, qui effectue la gestion des biens professionnels pour le compte de nos propriétaires investisseurs.

Olivier CHAPELLE
Directeur de CBRE Atrium